Comprendre ma facture d'énergie

En premier lieu, il peut être un peu difficile de comprendre votre facture d’énergie, même si vous maîtrisez la langue de Molière.

Ici on vous guide pour dénicher les secrets de la facture d’électricité.

Structure de la facture d'énergie

Les trois principaux types de charges sur votre facture énergétique sont :

Frais d’abonnement mensuel

Il s’agit d’un montant mensuel fixe que le fournisseur d’énergie facture pour couvrir les coûts fixes de livraison de l’énergie et de prestation de service client.
Le montant des frais d’abonnement dépend de la classe de consommation et de l’offre choisie. 

Vous pouvez parfois économiser sur les frais d’abonnement en souscrivant à un plan bicarburant.

Charges de consommation 

Le montant total dépend de votre consommation mensuelle et du tarif que vous payez (par kWh) pour votre approvisionnement en énergie.

Le gestionnaire du réseau de livraison mesure votre consommation une à deux fois par an, ce qui constitue la base de calcul de votre consommation mensuelle.

Taxes ( Contributions et taxes liées à l’énergie ) 

Les taxes représentent une part importante des factures d’énergie – notamment pour l’électricité. Même si certains fournisseurs d’énergie peuvent offrir une remise sur le kWh régulé hors taxes, aucun fournisseur ne peut baisser les taxes appliquées à l’énergie.

Exemple d’une facture électricité EDF

  • La période de facturation.
  • Le type d’énergie : Ici, le client a deux contrats avec EDF : l’électricité ( » Electricité Tarif Bleu « ) et le gaz ( » Gaz naturel Mon contrat gaz naturel « ). Sur la même ligne est affiché le montant à payer pour chaque énergie (hors TVA ).
  • Taxes : La TVA est indiquée sur la dernière ligne. A noter : la TVA est appliquée sur les frais d’abonnement, les charges de consommation et les taxes liées à l’énergie .
    A droite est affiché le montant dû TTC, et la date de prélèvement automatique.
edf-facture
  • L’adresse de service et le nom du titulaire du compte.
  • L’identifiant du site : Pour l’électricité, il s’appelle le PDL (« point de livraison »), et pour le gaz il s’appelle le PCE (« point de comptage et d’estimation »).
  • Les deux sont des nombres à 14 chiffres.
  • La classe de consommation : Pour l’électricité il s’agit de la puissance du compteur , en kVA ou kW, et pour le gaz naturel vous trouverez soit « base », « B0 », soit « B1 », selon votre montant de la consommation.
  • Option tarif (ici pour l’électricité : « Heures pleines/Heures creuses »)
    La deuxième page de votre facture EDF détaille vos consommations et détaille les taxes applicables.

Exemple d’une facture Totalenergie

facture-total-energie

Les factures de Total Energie sont généralement plus lisibles que celles d’EDF ou d’Engie. Toutes les informations pertinentes sont affichées sur une seule page :

Au milieu :

  • Le montant à payer pour votre énergie, hors TVA.
    Ci-dessous, le montant de la TVA et le montant total à payer.
  • La date de collecte.
    L’ identifiant du site.

Le cout moyen d’une facture énergie en France 

Les factures d’énergie en France sont parmi les plus basses d’Europe grâce à une forte dépendance à l’énergie nucléaire et hydraulique.

Cependant, les factures d’électricité des ménages ont tendance à grimper très rapidement.

Comparez votre logement à la consommation énergétique moyenne de foyers français similaires.

Consommation moyenne d’électricité par mois 

Voici la consommation électrique moyenne estimée par nos experts en énergie pour des logements entièrement électriques en fonction de leur surface (au tarif réglementé, abonnement inclus, pour une puissance de compteur de 6kVA.

  • 20 m² => 3900 kWh/an => 740 € par an ou 62 € par mois
  • 31 m² => 5 450 kWh/an => 982 € par an ou 83 € par mois
  • 50 m² => 7 500 kWh/an => 1 247 € par an soit 103 € par mois
  • 60 m² => 9 150 kWh/an => 1 577 € par an soit 132 € par mois
  • 80 m² => 12 550 kWh/an => 2 101 € par an soit 185 € par mois
  • 110 m² => 15 500 kWh/an => 2 594 € par an soit 215 € par mois
  • 120 m² => 19 350 kWh/an => 3 038 € par an soit 253 € par mois

Comment estimer ma facture d’énergie ?

En moyenne, un ménage français type consomme environ 4800 kWh d’électricité par an . 

Cependant, la valeur de votre facture d’énergie dépend de votre consommation d’énergie et de votre logement :

  • L’énergie utilisée pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson
  • L’efficacité de l’isolation et la superficie de votre maison.
  • Le nombre d’occupants.
  • La performance énergétique globale de vos appareils.
  • Vos habitudes de consommation.

La facture moyenne d’électricité des ménages

Le montant de votre facture d’électricité dépend de votre consommation, mais aussi des caractéristiques de votre logement.

Nous avons présenté ici une sélection de factures moyennes basées sur différents profils de consommation.

Il faut notez que, les montants des factures d’électricité peuvent varier en fonction du fournisseur et de la fourniture d’électricité.

En effet, il vaut la peine de comparer les offres concurrentes pour trouver un tarif inférieur pour votre approvisionnement en électricité. Vous pouvez également trouver d’autres astuces pour réduire vos factures d’électricité.

 

ProfilConsommation électrique annuelleEDF
Tarifs réglementés de l’électricité
Mint Energie
Offre en ligne d’énergie verte
Total Energies
Offre d’électricité classique
Appartement de 30 m² avec chauffage collectif et chauffe eau, 2 occupants1669 kWh381 €385 €381 €
Appartement de 80 m² avec chauffage électrique et chauffe eau, 4 occupants14 520 kWh2419 €2387 €2529 €
Maison de 180 m² avec chauffage électrique et chauffe eau, 5 occupants25 746 kWh4646 €4864 €4440 €

Payer votre facture d’énergie 

Pour payer votre facture d’énergie, vous pouvez soit procéder au règlement par chèque à réception de votre facture, soit procéder à un prélèvement automatique . Vous pouvez également payer par carte de crédit.

Vous pouvez également régler votre facture par Internet en créant un compte Internet. Vous pouvez le faire pour EDF sur Mon Espace Client .

EDF inspecte votre facture d’électricité tous les six mois et vous envoie une facture tous les deux mois. Ainsi, pendant une grande partie de l’année, les factures que vous recevrez seront des factures d’estimations.

Les chèques énergie et mes factures

Le gouvernement français envisage d’étendre le bénéfice des chèques énergie à un plus grand nombre de ménages afin d’alléger le coût de la hausse des factures d’énergie.

En effet, les ménages européens sont confrontés à des factures d’énergie beaucoup plus élevées en hiver en raison d’une flambée mondiale des prix de gros de l’électricité et du gaz.

Les chèques énergie sont actuellement octroyés à près de 6 millions Français.

Il est peu probable que la hausse record des prix de l’énergie qui a poussé les coûts de l’électricité en Europe à des sommets pluriannuels s’atténue avant la fin de l’année, ce qui laisse présager une saison de chauffage hivernale coûteuse pour les consommateurs.