Le calorifugeage : Avantages, prix et comparaison des matériaux

Le calorifugeage est le processus consistant à isoler le matériel du transfert de chaleur entre les matériaux en contact thermique. Le concept est mesuré par sa conductivité thermique. 

Des matériaux à faible conductivité thermique sont utilisés pour le calorifugeage . Outre la conductivité thermique, la densité et la capacité thermique sont également des propriétés importantes des matériaux isolants.

 

calorifugeage

Qu'est ce que le calorifugeage ?

Le CALORIFUGEAGE est le processus qui consiste à retarder le transfert de chaleur entre les surfaces adjacentes. Des méthodes ou processus , ainsi que des matériaux appropriés sont spécialement conçus pour obtenir une isolation thermique.

  • Les matériaux d’isolation thermique, appelés isolateurs, sont installés dans les bâtiments commerciaux pour améliorer la consommation d’énergie des systèmes de refroidissement et de chauffage des bâtiments. 
  • Ils sont également installés dans des systèmes industriels pour contrôler le gain ou la perte de chaleur sur la tuyauterie et l’équipement de traitement, les systèmes de distribution de vapeur et de condensat, les chaudières et d’autres équipements de traitement.
  • Pour l’isolation thermique, le flux de chaleur à travers le matériau isolant doit être résistant. 
  • Par conséquent, le matériel isolant doit empêcher le flux de chaleur entre les surfaces adjacentes des matériaux en contact par tout mécanisme de transfert de chaleur.

calorifugeage et les aides CEE

Le calorifugeage est-il réellement gratuit ? S’agit-il d’une arnaque courante ?

En effet, si les copropriétaires ne payent pas un euro, quelqu’un d’autre s’en charge à leur place.

En réalité, les fournisseurs d’énergie ont l’obligation de lutter contre le gaspillage énergétique,  en finançant des opérations de rénovation dont le calorifugeage qui peut être entièrement prises en charge, avec une aide qui couvre 100 % du montant, sous conditions de faisabilité.

Parmi les conditions pour avoir un remboursement intégrale de vos travaux de calorifugeage , il faut d’abord faire appel à un expert RGE en plus procéder l’isolation avec un isolant de classe 4 ce qui est nécessaire pour bénéficier de la prime CEE à partir d’Avril 2022.

calorifugeage des tuyaux de chauffage

Lorsque les espaces ne sont pas ou sont mal isolés ou dans des espaces avec des courants d’air, la perte de chaleur est endémique. Isoler l’espace lui-même est la première étape pour résoudre le problème, mais aussi en isolant les tuyaux de chauffage , vous pouvez économiser beaucoup d’énergie et d’argent . En seulement quelques mois, vous récupérerez plus que le coût du matériau d’isolation.
Calorifugeage-des-systemes-de-chauffage

Quel matériau d’isolation dois-je utiliser ?

Isolez vos tuyaux de chauffage est relativement simple. Il existe de nombreuses plaques prêtes à l’emploi spécialement conçues pour isoler les tuyaux. 

Par exemple, optez pour l’isolation des tuyaux en laine de verre ou de roche ou en mousse de polyéthylène. 

La règle générale est la suivante : plus l’isolant est épais, mieux c’est, cependant le prix sera plus élevé

Pour à peu près chacun de ces principaux projets de rénovation, vous devrez choisir entre des matériaux similaires, chacun avec ses avantages et ses inconvénients. Nous examinons en détail les différents matériaux disponibles qu’il s’agisse de l’ isolation des combles, des murs ou du sol .

Fibre de verre

La fibre de verre est formée de fibres de verre filées et constitue l’ option de matériau isolant la moins chère . Il est vendu en couvertures appelées nattes ou en vrac. Voici quelques avantages et inconvénients de l’ isolation en fibre de verre :

Avantages et inconvénients de l’isolation en fibre de verre
AvantagesDésavantages
Il ne rétrécit pasEst résistant au feu et aux parasites.
Ne donne pas le joint le plus étanche.L’inhalation de particules de fibre de verre suscite certains problèmes de santé .

Si vous décidez d’installer vous-même l’ isolant en fibre de verre et que ce n’est pas dans des matelas scellés, assurez-vous de porter des gants de protection, des lunettes et un masque anti-poussière.

Pointe d’isolation en fibre de verreLa fibre de verre soufflée a également l’avantage supplémentaire d’être plus efficace pour combler les lacunes, bien qu’elle soit un peu plus chère que les nattes en fibre de verre.

Mousse

Il existe deux types d’ isolants en mousse , les panneaux de mousse de polystyrène rigide et l’isolant en mousse pulvérisée. Voici quelques avantages et inconvénients des panneaux de mousse :

Avantages et inconvénients de l’isolation des panneaux de mousse
AvantagesDésavantages
Installation assez rapideOffre des cotes R élevées par pouce
Les planches doivent être coupées très précisémentLes notes R diminuent avec le temps, jusqu’à R-1 de moins par an
Voici quelques avantages et inconvénients de la mousse pulvérisée :
Avantages et inconvénients de l’isolation en mousse pulvérisée
AvantagesDésavantages
Est meilleur pour combler les lacunesSert également de pare-vapeur et d’air efficace
Est cherA été lié à des problèmes de santé comme l’asthme et les maladies pulmonaires

Laine de mouton

L’isolant en laine de mouton est un matériau tendance car considéré comme une solution respectueuse de l’environnement . Voici quelques avantages et inconvénients de la laine de mouton comme isolant :

Avantages et inconvénients de l’isolation en laine de mouton
AvantagesDésavantages
Est naturel, ininflammable et durableCapable d’absorber et de libérer l’humidité sans perte de performance
Étonnamment cher même sans les frais d’installationCote R inférieure à celle des autres matériaux

Laine de roche

Cela peut sembler un terme impropre, mais ce matériau isolant ressemble à de la laine – sauf, bien sûr, qu’il est fabriqué à partir de roche, dans un processus de chauffage et de filature compliqué (pensez à la barbe à papa). Voici quelques avantages et inconvénients de l’isolation Rockwool :

Avantages et inconvénients de l’isolation en fibre de verre
AvantagesDésavantages
Ne présente aucun risque associé pour la santéIl est très hydrofuge et ne se dégrade pas avec le temps.
Coûte plus cher que la fibre de verrePas un produit biodégradable

Cellulose

La cellulose est l’une des plus anciennes formes d’ isolation des bâtiments et, au fil des siècles, elle s’est composée de papier journal, de carton, de paille et de chanvre, pour n’en nommer que quelques-uns. Les produits en cellulose se présentent sous forme de produits en vrac ou en spray. Voici quelques avantages et inconvénients de l’ isolant cellulosique :

Avantages et inconvénients de l’isolation cellulosique
AvantagesDésavantages
Efficace pour combler les lacunesL’un des matériaux les plus abordables
Pas aussi efficace que la mousse isolantePas les plus performants de la cote R

Résumé des matériaux d’isolation

Nous décrivons ci-dessous un résumé des différents matériaux d’isolation disponibles afin que vous puissiez avoir une comparaison rapide et facile.

Résumé des matériaux d’isolation
MatérielR-coteAvantagesLes inconvénients
Batte en fibre de verre3.1 – 3.4Le moyen le moins cher d’isoler. Aucun problème d’inhalation de particules.Pas aussi bon que le remplissage en vrac pour combler les lacunes. Se comprime avec le temps.
Remplissage en vrac en fibre de verre2.2-4.3Économique. Idéal pour combler toutes les lacunes.Problèmes de santé liés à l’inhalation de particules. Légèrement plus cher que les nattes.
Mousse (Panneau de polystyrène)3.8-5.0Prix moyen (option de mousse la moins chère).Doit être coupé très précisément pour être efficace.
Mousse (pulvérisation, cellule ouverte)3.5-3.6Efficace pour combler toutes les lacunes. Pare-air et pare-vapeur efficace.Chere. Les cotes R diminuent avec le temps.
Mousse (pulvérisation, cellules fermées)6.0-6.5Efficace pour combler toutes les lacunes. Pare-air et pare-vapeur efficace. Cote R la plus élevée pour l’isolation en mousse.Chere. Les cotes R diminuent avec le temps.
Laine de mouton3.6-4.3Naturel et biodégradable. Isolation acoustique efficace.Très cher.
Laine de roche3.1-4.0Durable. Isolation acoustique efficace. Ne se dégrade pas avec le temps.Très cher.
Cellulose3.2-3.9Économique. Très léger. Isolation acoustique efficace.Pas aussi efficace que la mousse.

Les avantages de CALORIFUGEAGE

Bonne nouvelle ! Comme le calorifugeage contribue à limiter les pertes énergétique et économiser l’énergie, les travaux sont subventionnés par l’Etat.  En effet, Le dispositif CEE  vous fait bénéficier d’une prime qui financera tout  les travaux ou partie de votre opération de calorifugeage.

Grâce au calorifugeage appliqué sur votre bâtiment, vous pouvez utiliser l’énergie nécessaire de manière plus efficace et efficiente sans restreindre le confort de votre vie.

Par conséquent, vous minimisez le gaspillage d’énergie et utilisez les ressources énergétiques plus efficacement.

Les applications d’isolation thermique qui offrent une efficacité énergétique peuvent être considérées comme un coût supplémentaire en termes d’investissements initiaux des projets.

Cependant, des réalisations économiques importantes sont obtenues lorsque le taux de rendement est calculé.

Correctement appliquée, l’isolation thermique réduit les dépenses énergétiques de votre bâtiment de 50 % en moyenne, assure plus de chauffage avec moins de consommation d’énergie en hiver, et évite les excès de chaleur dans vos espaces de vie en été.

L’isolation thermique réduit les mouvements de chaleur et la condensation de vapeur. Par conséquent, il prévient l’humidité, la moisissure, le gel, la déformation pouvant survenir dans le bâtiment et dans l’affaiblissement des pièces en fer dû à la corrosion ; et contribue à la préservation du bâtiment. Votre bâtiment a une durée de vie prolongée et une durabilité accrue grâce à l’isolation thermique, qui contribue également à la sécurité antisismique.

Une répartition homogène de la chaleur entre les zones intérieures avec une application correcte de l’isolation thermique améliore le confort de vos espaces de vie.

De plus, le calorifugeage à l’extérieur du bâtiment contribue positivement à la santé humaine en prévenant des facteurs tels que l’humidité, la moisissure, les champs.

Les applications de calorifugeage sont des systèmes conformes aux normes européennes, et contribuent à la protection de l’équilibre écologique.

Une énergie minimale est utilisée pour le chauffage, le refroidissement et la climatisation des bâtiments à isolation thermique.

Réduire la consommation de combustibles fossiles tels que le charbon et le gaz naturel.

En conséquence, les émissions de dioxyde de carbone (CO2), de dioxyde de soufre (SO2) et d’autres gaz à effet de serre nocifs se propageant dans l’atmosphère sont minimisées et l’effet négatif sur l’équilibre écologique est réduit.

Lorsque vous appliquez une isolation thermique dans votre bâtiment conformément aux normes et que vous utilisez le type de combustible correctement sélectionné avec une technique appropriée, vous utilisez la totalité de la consommation d’énergie à des fins de chauffage ou de refroidissement. 

Enfin, vous pouvez minimiser l’effet du carburant sur la pollution de l’environnement sans gaspiller d’énergie.

En effet, Mettre en place un calorifugeage efficace réduit le bruit ainsi que les effets météorologiques de l’extérieur ; par conséquent, il aide à prévenir les effets nocifs du bruit sur les humains. De plus, les applications d’isolation thermique dans les interstices des bâtiments tels que les ascenseurs, les escaliers et les installations empêchent l’apparition d’un entonnoir d’évacuation du son.

Enfin, vos dépenses d’entretien et de réparation sont réduites grâce au calorifugeage, qui protège votre bâtiment des agressions extérieures.

Il réduit l’importation de combustibles fossiles et la dépendance extérieure de notre pays, car il assure une utilisation optimale des ressources énergétiques. De plus, il contribue également à l’économie en réduisant l’énergie des bâtiments et les dépenses de santé familiale.

Les subventions d'isolation

Chacun de ces projets de rénovation et de calorifugeage  implique un investissement important. Heureusement, en ces temps économiques difficiles et en cette crise énergétique , le gouvernement a intensifié et mis à disposition de généreuses subventions pour l’isolation des combles, des subventions pour l’isolation des murs creux, des subventions pour l’isolation interne et des subventions pour l’isolation des murs extérieurs.

Dans un effort pour atteindre les objectifs d’émissions de carbone de l’ Accord de Paris 2050 , le gouvernement a mis à disposition ces séries de subventions pour aider à réduire le fardeau financier de ces rénovations.

Pour que les subventions d’isolation soient émises, toutes les mises à niveau doivent être effectuées par un entrepreneur enregistré SEAI qui est enregistré pour le type de travail spécifique qu’il effectuera sur votre maison. Ils doivent également convenir d’un contrat avec vous pour le travail à faire avant de commencer.

Quels sont les différents types d'isolation ? (Classe 1, 2, 3)

Quelle que soit la réglementation standard nationale ou la réglementation standard régionale, la norme de courant de fuite est différente selon les types d’isolation des produits.

Classe 1, 2, 3 sont pris principalement en considération du système d’isolation du produit qui dérive du système IEC, de brèves descriptions sont comme ci-dessous :

  • La CLASSE 1 :

    indique que la protection antichoc du produit dépend non seulement de l’isolation de base, mais comprend également la méthode de mise à la terre.

  • La CLASSE 2 :

       indique que la protection antichoc du produit dépend non seulement de l’isolation de base, mais comprend également des précautions supplémentaires. Par exemple doubler ou renforcer l’isolation mais sans condition de mise à la terre ou d’installation pour se fier à la précaution.

  • La classe 3 : 

    le calorifuge classe 3 indique que la protection antichoc du produit dépend de la tension d’alimentation est une très basse tension de sécurité et qu’elle ne génère pas de tension dangereuse.

  • La classe 4 : 

Le calorifugeage gratuit restera valable en 2023, mais exclura certaines résidences. En effet, les isolants de classe 4 sont plus épais que leurs homologues de classe 3.

Le calorifugeage des tuyaux eaux froide

Le calorifugeage des tuyaux  d’eau froide et l’isolation des conduites froides peut être installée autour des conduites d’eau potable et d’eau réfrigérée, ainsi que des conduites de climatisation et d’eaux usées extérieures. 

Cela permet d’éviter que l’eau et l’air transportés à basse température ne se réchauffent.

Les solutions de YOU-ENERGIE peuvent aider votre projet à maintenir un environnement intérieur confortable, en fournissant de l’eau potable et de l’air frais à ceux qui vivent et travaillent à l’intérieur tout en augmentant l’efficacité énergétique.

L’isolation des tuyauteries froides peut aider à maintenir les tuyaux qui transportent l’air frais et l’eau potable à la basse température souhaitée.

Lorsque ces tuyaux traversent des zones chaudes d’une construction avec peu ou pas de protection, le contenu à l’intérieur peut rapidement se réchauffer. 

Cela est particulièrement vrai pendant les périodes intenses de temps chaud ou dans les climats les plus chauds, lorsqu’ils sont le plus nécessaires. De telles augmentations de température nuisent à leur efficacité.

En installant une isolation efficace, moins d’argent doit être dépensé pour alimenter la climatisation, l’eau froide et la ventilation dans un bâtiment.

Il aide également à minimiser l’empreinte carbone d’une construction, créant ainsi un moyen écologique de maintenir un climat intérieur sain.

Le calorifugeage industriel

Pour calorifugeage industriel, la corrosion de l’acier est causée par l’isolation thermique des tuyaux et autres équipements. Il est considéré comme grave car il finit par provoquer des pannes et des accidents. 

La corrosion sous l’isolation thermique est grave et reste cachée sous l’enveloppe jusqu’à ce qu’elle s’aggrave et provoque l’arrêt de l’usine.

calorifugeage industriel

calorifuger un ballon d'eau chaude

Pour un chauffe-eau électrique, vous pouvez également envisager d’isoler le dessous du réservoir. 

Un morceau d’isolant strié (ou un panneau inférieur) aidera à prévenir la perte de chaleur dans le sol et pourrait vous faire économiser encore 4 à 9 % d’énergie pour le chauffage de l’eau . 

Il est préférable de le faire lors de l’installation d’un nouveau chauffe-eau.

Pour ceux qui ont des ballons d’eau chaude, les isoler est vraiment important . 

Le réservoir est l’endroit où votre eau chaude est stockée après avoir été chauffée par la chaudière, et si elle est mal isolée, elle perdra de la chaleur beaucoup plus rapidement.

En ce qui concerne les chauffe-eau électriques, la mousse de polyéthylène ou de néoprène sont les matériaux les plus appropriés pour l’isolation de la tuyauterie.
Pour éviter que cela ne se produise, vous pouvez commencer par des correctifs simples et bon marché qui peuvent vous aider, ou passer rapidement à des solutions plus coûteuses mais plus sûres.
  1. Installez un bac.
  2. Vérifiez le clapet.
  3. Isolez le réservoir.
  4. Installer une nouvelle toilette.
  5. Installez une valve anti-transpiration.
  • Utilisez un couteau utilitaire pour percer des trous à travers le panneau du couvercle de la chemise pour les tuyaux ou les évents saillants du couvercle du réservoir. 
  • Fixez le porte-à-faux au réservoir avec du ruban isolant électrique . 
  1. Si votre réservoir d’eau n’a pas de couvercle, fixez solidement le panneau de couvercle isolé avec du ruban adhésif aux deux extrémités et sur les côtés du réservoir.

Le calorifugeage des tuyaux au profit de votre entreprise

calorifugeage tuyauterie

Le calorifugeage des tuyaux industriels est conçu pour retarder les températures extrêmes (chaudes ou froides) pour aider à économiser sur les coûts de chauffage et de refroidissement , réduire la condensation et agir comme une protection contre les blessures sur place. 

L’isolation thermique des tuyaux peut être constituée de matériaux naturels ou manufacturés, selon l’application prévue. 

Choisissez parmi des matériaux isolants robustes et performants tels que la fibre de verre ou la mousse de caoutchouc à cellules fermées pour une multitude d’applications, notamment :

  • Conservation de l’énergie.
  • Protection contre le gel.
  • Contrôle de la condensation.
  • Contrôle du bruit.
  • Protection des personnes.

Contrôle des processus industriels

La rouille (oxydation) de l’acier au carbone et la fissuration par corrosion sous contrainte au chlorure sont deux types courants de corrosion qui se produisent sous l’isolation thermique.

 La présence d’eau ou d’humidité et d’ions chlorure provoque cette corrosion. Cette corrosion peut être contrôlée avec une chemise conçue et installée de manière appropriée, en utilisant un pare-vapeur de haute qualité et une peinture de qualité si nécessaire.

YOU ENERGIE et nos partenaires RGE

Contrôlez les processus dans n’importe quelle industrie avec une isolation de tuyau conçue pour s’adapter à n’importe quelle taille ou type de tuyau, vanne ou raccord, y compris des formes spéciales telles que 90, 45 et T. 

Quelle que soit votre situation ou configuration unique, nous avons ce qu’il vous faut. 

YOU ENERGIE a la fierté de collaborer  avec des spécialise du calorifugeage RGE notamment avec EDF  et sa filière EDF Entreprise pour assurer à nos clients des experts en isolation de tuyaux industriels, des compétents dans la résolution de tout problème d’application ou de protection, qu’il soit simple ou complexe. 

Vous avez un projet de calorifugeage à Marseille, Bordeaux,  Nancy, Nantes a Paris ou Orléans ou même la région de Bretagne ? Contactez-nous pour obtenir un devis ou pour demander plus d’informations sur nos produits d’isolation de tuyaux industriels.

Le calorifugeage pour les copropriétés

Le calorifugeage copropriété semble être une procédure complexe, cependant les copropriétés nécessitent un grand nombre d’équipements pour assurer le confort et la détente des locataires.

Une bonne protection du chauffage et de la climatisation figure en tête de liste des éléments essentiels à inclure dans un complexe d’appartements. 

Malheureusement, les nouveaux propriétaires ne réalisent peut-être pas quels types de produits sont disponibles sur le marché pour les besoins de leur immeuble.

Par conséquent, les propriétaires doivent comprendre les nombreux avantages d’une isolation thermique de haute qualité pour les besoins de chauffage et de refroidissement de leur complexe. 
 
Tout d’abord, ces propriétaires d’immeubles doivent comprendre les problèmes qui affectent le chauffage et la climatisation des immeubles d’appartements, les avantages de l’isolation thermique et les différents types d’isolation disponibles sur le marché.
 
calorifugeage tuyau cuivre

De nombreux problèmes affectent le chauffage des copropriétés

Les copropriétés sans calorifugeage  et protection thermique adéquate souffrent généralement d’une multitude de problèmes, tels que des changements de température excessifs, des problèmes d’efficacité, des coûts de chauffage et de refroidissements excessifs pour chaque locataire et des situations de vie inconfortables.
 
Heureusement, les nouveaux propriétaires d’appartements peuvent prendre des mesures pour éviter ces problèmes en investissant dans l’isolation thermique.
Le calorifugeage copropriété peut aider en :
  • Création d’un environnement de mur plus épais pour minimiser le transfert de chaleur.
  • Retenir la chaleur à l’intérieur d’un appartement pendant l’hiver et la garder à l’extérieur pendant l’été.
  • Protection contre la condensation et autres problèmes de perte de chaleur.
  • Augmenter les coûts d’efficacité du chauffage et de la climatisation pour chaque locataire
  • Diminution de la production de CO2 associée à la production d’énergie.

L'aide d'un courtier en énergie pour le calorifugeage copropriété 

À présent, tout propriétaire d’appartement qui lit cet article devrait avoir une bonne idée du type d’isolation thermique qui convient le mieux à son immeuble.
Cependant, certains propriétaires peuvent avoir des questions sur le type de matériaux d’isolation thermique qui convient le mieux à leurs immeubles.
Toute personne dans cette situation devrait appeler ou consulter un spécialiste de l’isolation pour obtenir l’aide dont elle a besoin.
 
Un expert en calorifugeage commencera par inspecter un complexe d’appartements et les immeubles afin de déterminer quels problèmes affectent le plus son chauffage et son refroidissement.
 
Enfin , ils identifieront la meilleure isolation thermique possible pour un immeuble d’appartements, établiront le prix du travail et travailleront avec le propriétaire pour ajouter une isolation pratique.
 
 

Le calorifugeage des gaines de ventilation

En raison de la différence de température entre le conduit de ventilation et la pièce dans laquelle il est placé, l’eau se condense souvent à la surface du conduit. 

L’isolation permet de prévenir ce phénomène. Afin d’éviter la condensation d’eau à la surface des conduits, il est nécessaire de les isoler de manière à ce que la température de surface de l’isolant soit similaire à la température ambiante.

Les unités HVAC sont conçues pour maximiser le confort dans les grandes constructions modernes, y compris :

  • Industriel – centrales énergétiques, entrepôts, centres de données et autres bâtiments où des unités de ventilation sont installées
  • Commercial – centres sportifs, bureaux et loisirs
  • Résidentiel – blocs d’appartements
  • Services essentiels – hôpitaux et aéroports

Cela peut demander beaucoup d’énergie. Mais une utilisation efficace de l’isolation se traduit par des niveaux de consommation plus faibles, conduisant à des constructions plus rentables et plus durables sur le plan environnemental.

Le calorifugeage des vannes et des brides

Le calorifugeage des vannes permet non seulement une réduction de la température de surface mais aussi une grande réduction des pertes de chaleur aux endroits où ils sont installés.

Nos spécialistes mettent en place, des tapis faciles à installer, amovibles et réutilisables, composés d’un tissu résistant aux hautes températures et d’un noyau de matériau isolant à faible conductivité.

Toutes les pièces qui composent cette isolation sont constituées de marquage du safran qui garantit qu’elles sont conformes à la directive 2014/90/UE et sont donc valables pour une utilisation à bord des navires.

Le calorifugeage beton

  • Généralement, l’isolant en mousse rigide est également le meilleur choix pour l’isolation sous un plancher de béton.
  • Assurez-vous de faire vos recherches sur la façon d’installer ce matériel, car il existe quelques astuces dans le commerce qui contribueront à la longévité et à la qualité du produit.

L’épaisseur varie, mais visez quelque chose avec un calibre d’environ 1 100 à 1 300. Vous voudrez peut-être couvrir toute la zone avec une grande feuille car c’est plus facile.

Une chose que nous avons trouvée comme étant la cause de la très mauvaise condensation du sous-plancher , qui a conduit à de graves attaques de pourriture sèche, est l’endroit où des matériaux d’isolation ont été installés sous les lames de plancher.

L’un des moyens les moins chers d’isoler le plafond du garage consiste à utiliser un isolant en fibre de verre.

Le coût des nattes en fibre de verre commence à 0,31 centimes.

Vous pouvez également économiser jusqu’à 1 euro par pied carré sur les coûts d’installation, au cas où vous décideriez de faire le travail vous-même ( non recommandé).

On commence à recouvrir le sol d’un pare-vapeur.

Ensuite, on opte pour le polyéthylène qui est une excellente barrière contre l’humidité. 

Ensuite, on pose la feuille d’isolant en mousse rigide sur le pare-vapeur. 

L’utilisation de panneaux de mousse rigide à compression est préférable.

Le béton a une masse thermique élevée.

Ceci est également bon pour le refroidissement, car il continuera à absorber la chaleur tant que la température de l’air est plus chaude que sa masse thermique. 

Le résultat est que les bâtiments et les sols en béton fixent et maintiennent une température beaucoup plus constante à l’intérieur, vous gardant au chaud en hiver et au frais en été.

Le moyen le plus simple d’améliorer les performances thermiques d’un rez-de-chaussée en béton existant consiste à ajouter une isolation et un nouveau platelage au-dessus du sol existant .

Le calorifugeage polyuréthane

Le calorifugeage polyuréthane et le polyuréthane est un terme générique, qui couvre une large gamme de formulations et d’applications différentes dérivées d’une réaction de diisocyanate avec un polyol.

Lorsque nous parlons d’isolation en polyuréthane, nous faisons référence à un groupe de matériaux d’isolation à base de PUR (polyuréthane) ou de PIR (polyisocyanurate). 

Ce type de calorifugeage  peut être procédé dans l’isolation d’un camping car.

La structure cellulaire fermée et la densité de réticulation élevée du PUR et du PIR lui confèrent les caractéristiques d’une bonne stabilité thermique, d’une résistance élevée à la compression et d’excellentes propriétés d’isolation.

L'application du calorifugeage polyuréthane
  • L’application la plus importante des polyuréthanes dans les bâtiments est l’isolation. 
  • Les polyuréthanes sont considérés comme un moyen abordable, durable et sûr de réduire les émissions de carbone qui conduisent au réchauffement climatique. 
  • Les polyuréthanes peuvent réduire considérablement les pertes de chaleur dans les maisons et les bureaux par temps froid. 
  • Pendant l’été, ils jouent un rôle important dans le maintien de la fraîcheur des bâtiments, ce qui signifie que la climatisation est moins nécessaire.

Le calorifugeage tuyauterie

Le calorifugeage tuyauterie et l’isolation des tuyaux est un élément essentiel de l’infrastructure d’un bâtiment qui est tout aussi utile que sous-estimé.

Fabriqué à partir d’une variété de matériaux qui permettent d’obtenir des résultats finaux légèrement différents, le but principal de toutes les variétés d’isolation de tuyaux est de fournir une barrière entre le contenu d’un tuyau et l’environnement extérieur. 

La couche protectrice d’isolant placée à l’extérieur des tuyaux est rarement reconnue, mais la réalité est que les tuyaux non isolés peuvent entraîner une diminution de l’efficacité, une augmentation de la condensation, un gel possible, et même des dommages aux personnes qui entrent en contact avec les tuyaux.

Un projet thermique / Acoustique

Bien qu’il ait une large gamme d’applications, l’isolation des tuyaux peut généralement être classée comme thermique ou acoustique. 

Le calorifugeage est un besoin beaucoup plus important pour la plupart des bâtiments, car seuls certains tuyaux produisent un bruit excessif qui devrait être isolé par une barrière acoustique.

L’une des principales utilisations de l’isolation des tuyaux est le contrôle de la condensation.

Comme pour tout récipient rempli de liquide à une température inférieure à la température ambiante, les tuyaux plus froids ont tendance à développer de la vapeur d’eau condensée à l’extérieur, un effet indésirable qui peut entraîner de la corrosion et des dégâts des eaux.

L’isolation des tuyaux développée spécifiquement pour le contrôle de la condensation comportera une barrière qui maintient la vapeur d’eau dans l’air séparée de la surface du tuyau, empêchant toute condensation de se former.

Une autre préoccupation majeure concernant les tuyaux transportant du liquide est le gel. 

Les tuyaux situés à l’extérieur des bâtiments ou dans des environnements sous le point de congélation risquent de geler à l’intérieur, ce qui entraînera un blocage et d’autres types de dommages.

Par exemple, l’eau se dilate lorsqu’elle gèle, de sorte qu’une conduite d’eau qui gèle se rompra souvent et deviendra complètement inutilisable. Le but de l’isolation des tuyaux dans les environnements sous le point de congélation est de retenir autant de chaleur que possible à l’intérieur du tuyau pour éviter le gel. Bien que l’isolation seule ne puisse pas empêcher le tuyau de geler, elle peut augmenter le temps nécessaire au tuyau pour geler en conjonction avec un système de traçage thermique sur le tuyau. Avec les câbles d’isolation et de traçage thermique utilisés sur les tuyaux extérieurs, le liquide a suffisamment de temps pour arriver à destination avant que le tuyau ne se bouche.

Au-delà de la prévention des dommages au bâtiment ou à la canalisation, l’isolation est très couramment utilisée sur les canalisations pour augmenter l’efficacité énergétique d’un bâtiment.

Les 5 matériaux de calorifugeage courants

Avant de décider quel matérirel d’isolation vous convient le mieux, vous devez tenir compte de plusieurs éléments. Quelle est la valeur R, le prix, les propriétés d’isolation acoustique et l’impact environnemental ?
Les 5 matériaux de CALORIFUGEAGE les plus couramment utilisés.

Avec autant d’avantages offerts par les nombreux matériaux d’isolation de tuyaux disponibles, les propriétaires de bâtiments et les ingénieurs en mécanique sont dans une position unique pour faire correspondre des types spécifiques d’isolation de tuyaux à leur application idéale, maximisant les avantages et minimisant les conséquences négatives potentielles d’un manque d’isolation des tuyaux.

Bien que l’isolation des tuyaux soit encore largement méconnue pour son importance dans les opérations de construction, la réalité est que les installations modernes seraient beaucoup moins sèches, sûres et efficaces sans elle.

Minérale. La laine minérale couvre plusieurs types d’isolants.

Il peut s’agir soit de laine de verre qui est de la fibre de verre fabriquée à partir de verre recyclé, soit de laine de roche qui est un type d’isolant fabriqué à partir de basalte.

La laine minérale est un isolant qui peut peut être achetée en nattes ou en vrac. La plupart des laines minérales ne contiennent pas d’additifs pour les rendre résistantes au feu, ce qui les rend impropres à une utilisation dans des situations de chaleur extrême.

La laine minérale a une valeur R allant de R-2,8 à R-3,5.

La fibre de verre est un matériau isolant extrêmement populaire. L’un de ses principaux avantages est la valeur. L’isolation en fibre de verre a un prix d’installation inférieur à celui de nombreux autres types de matériaux isolants et, pour une performance de valeur R équivalente (c’est-à-dire une résistance thermique), c’est généralement l’option la plus rentable par rapport aux systèmes d’isolation en cellulose ou en mousse pulvérisée. En raison de sa fabrication, en tissant efficacement de fins brins de verre dans un matériau isolant, la fibre de verre est capable de minimiser le transfert de chaleur. Lors de l’installation de la fibre de verre, il est essentiel de porter l’équipement de sécurité nécessaire, car de la poudre de verre et de minuscules éclats de verre se forment, ce qui pourrait potentiellement endommager les yeux, les poumons et la peau. La fibre de verre est un excellent matériau isolant ininflammable, avec des valeurs R allant de R-2,9 à R-3,8 par pouce
Polystyrène
Le polystyrène est une mousse thermoplastique imperméable qui constitue un excellent matériau d’isolation phonique et thermique. Il existe en deux types, expansé (EPS) et extrudé (XEPS) également connus sous le nom de polystyrène. Le XEPS le plus coûteux a une valeur R de R-5,5 tandis que l’EPS est de R-4. L’isolant en polystyrène a une surface lisse unique qu’aucun autre type d’isolant ne possède. Il est utilisé dans les environnements résidentiels et commerciaux. L’isolant en polystyrène est très rigide, contrairement à ses cousins plus moelleux. Généralement, la mousse est créée ou découpée en blocs, idéale pour l’isolation des murs.

La cellulose est une forme d’isolation très écologique. Il est composé de 75 à 85 % de fibres de papier recyclé, généralement des déchets de papier journal post-consommation. 

L’autre 15 % est un ignifuge tel que l’acide borique ou le sulfate d’ammonium. En raison de la compacité du matériau, la cellulose ne contient pratiquement pas d’oxygène. 

Sans oxygène dans le matériau, cela aide à minimiser la quantité de dommages qu’un incendie peut causer. 

Ainsi, non seulement la cellulose est peut-être l’une des formes d’isolation les plus écologiques, mais c’est aussi l’une des formes d’isolation les plus résistantes au feu. 

La cellulose a une valeur R comprise entre R-3,1 et R-3,7.

Le polystyrène est une mousse thermoplastique imperméable qui constitue un excellent matériau d’isolation phonique et thermique. Il existe en deux types, expansé (EPS) et extrudé (XEPS) également connus sous le nom de polystyrène. Le XEPS le plus coûteux a une valeur R de R-5,5 tandis que l’EPS est de R-4. L’isolant en polystyrène a une surface lisse unique qu’aucun autre type d’isolant ne possède. Il est utilisé dans les environnements résidentiels et commerciaux. L’isolant en polystyrène est très rigide, contrairement à ses cousins ​​plus moelleux. Généralement, la mousse est créée ou découpée en blocs, idéale pour l’isolation des murs.

La mousse de polyuréthane pulvérisée (SPF) est fabriquée en mélangeant et en faisant réagir des produits chimiques pour créer une mousse. Les matériaux de mélange et de réaction réagissent très rapidement, se dilatant au contact pour créer une mousse qui isole, scelle l’air et fournit une barrière contre l’humidité.

Le calorifugeage pvc

calorifugeage pvcLe calorifugeage pvc ou le chlorure de polyvinyle (PVC) fournit aux câbles la capacité à résister aux huiles, aux acides, aux alcalis, à la lumière du soleil, aux intempéries et à l’abrasion. 

Cette gamme de propriétés fait du PVC un excellent revêtement extérieur pour des types de câbles tels que les lignes d’alimentation souterraines (UF), le contrôle, l’éclairage public, les câbles d’enfouissement direct et les câbles aériens.

  • Il est souvent utilisé comme gaine imperméable dans les installations nécessitant une protection élevée des câbles. 
  • La plupart des composés de PVC n’ont pas de températures extrêmement élevées et basses dans la même formulation, et varient généralement de -20°C à 60°C. 
  • Différentes variétés ont également une flexibilité et des propriétés électriques.

La fourchette des prix pour le calorifugeage de tuyaux

Le prix de calorifugeage de tuyaux varie entre 4 et 11 € le mètre linéaire de calorifugeage de la tuyauterie, main d’œuvre incluse.

Dans le cas d’une maison, le matériau d’isolation le moins cher est la fibre de verre.

C’est la forme la plus courante d’isolation des maisons est le type « matelas et rouleau » ou « couverture » , qui est le moins cher à l’achat et à l’installation. 

Son matériau le plus courant est la fibre de verre, mais si vous cherchez une alternative, découvrez ces options de fibres naturelles : laine minérale.

En effet, le coût de ce type d’opération d’isolation, à moins de disposer de kilomètres de tuyaux à isoler, est relativement faible.

En fin de compte, le choix de la bonne isolation thermique dépend de votre application et de vos exigences. 

Grâce à notre intervention et grâce aux subventions, vous ne devrez rien payer pour votre calorifugeage.

Si vous souhaitez discuter de vos besoins avec l’un de nos courtiers en énergie, contactez-nous.

Le calorifugeage haute température : comparaison de 5 matériaux courants

Le calorifugeage à haute température est essentiel dans de nombreuses applications de fabrication telles que le traitement continu, où les températures de fonctionnement doivent être contrôlées pour atteindre une efficacité et une cohérence maximale, et la fonderie et l’acier, où le calorifugeage peut aider à prolonger la durée de vie de l’équipement et fournir des mesures de sécurité supplémentaires.

La nécessité dune isolation efficace 

Dans des industries telles que l’aérospatiale ou l’armée, l’équipement est exposé à des températures élevées en raison de facteurs externes qu’ils soient intentionnels ou accidentels ce qui signifie qu’une bonne isolation thermique est nécessaire pour assurer la sécurité des passagers et protéger les instruments vitaux.

Pour cette raison, choisir le bon type de calorifugeage est absolument essentiel.

Nous allons examiner ici 4 types de matériaux courants utilisés pour calorifugeage industriel à haute température , leurs propriétés, avantages et inconvénients.

Le calorifugeage armaflex et l’ArmaFlex est un isolant en mousse élastomère flexible à cellules fermées pour une utilisation dans des applications à haute température jusqu’à 150°C. Ce matériau isolant réduit le risque de corrosion sous isolation (CUI) et possède une résistance aux UV intégrée pour une longue durée de vie. 

Les applications de cette solution d’isolation thermique à haute température incluent l’isolation thermique des tuyaux, des récipients et des conduits dans les capteurs solaires (y compris à l’extérieur), les véhicules à moteur, les conduites de gaz chaud ainsi que les conduites de vapeur et les conduites à double température.

Principales caractéristiques d’armaFlex

  • Résistant à la température jusqu’à 150°C.
  • Le pare-vapeur d’eau intégré réduit le risque de corrosion sous l’isolant (CUI)
  • Perte d’énergie minimale grâce à une faible conductivité thermique
  • Haute durabilité, y compris la résistance aux UV.
  • Le matériau d’isolation est fabriqué en Allemagne.

L’isolant en laine minérale est fabriqué à partir d’un mélange de verre, de pierre ou de laitier qui est chauffé à haute température puis filé en une structure de fibres légères.

Les laines minérales telles sont le plus souvent utilisées dans les équipements fonctionnant en continu, ainsi que dans les appareils électroménagers.

La technologie microporeuse utilise la séparation de minuscules particules comme une forme très efficace de gestion thermique. 

L’isolation microporeuse a d’abord été développée pour les applications spatiales et aérospatiales afin d’être légère et donc d’avoir une conductivité thermique exceptionnellement faible. 

Les matériaux sont fabriqués à partir de petites particules de produits comme la silice.

En raison du contact restreint que les particules ont entre elles, les voies thermiques sont limitées, ce qui conduit à une résistance thermique supérieure et à une conductivité thermique extrêmement faible.

Ils empêchent également la conduction gazeuse et limitent la convection et le rayonnement, ce qui rend les matériaux microporeux très polyvalents pour le calorifugeage.

Ils sont utilisés dans une large gamme d’applications, y compris le revêtement de four, l’aérospatiale et l’isolation de tuyauterie de processus.

La fibre céramique est produite en faisant fondre des matériaux d’alumino-silicate dans un four, à partir duquel un flux est versé et refroidi pour former des brins de fibres. 

Il est incroyablement léger et très résistant aux chocs thermiques.

La fibre céramique est souvent utilisée dans les revêtements de four, l’isolation des tuyaux, les joints de dilatation, les joints, la protection contre l’incendie, les revêtements de four et les garnitures pour températures élevées.

Les briques réfractaires sont des blocs de matériau céramique réfractaire, fabriqués à partir d’argile réfractaire – un agrégat minéral composé de silicate hydraté d’aluminium. 

Ils peuvent résister à des températures élevées et peuvent contribuer à assurer une plus grande efficacité énergétique. 

Bien qu’ils aient des propriétés thermiques supérieures, l’un de leurs principaux inconvénients est qu’ils sont plus gros, plus volumineux et plus lourds que les autres matériaux. 

Les briques réfractaires sont le plus souvent utilisées dans le traitement des métaux, de la pétrochimie et de la céramique. 

Ils sont également utilisés dans les fours, les cheminées, les fours, les fours de forgeage, les hauts fourneaux et les carneaux.

En fin de compte, le choix de la bonne isolation thermique dépend de votre application et de vos exigences. 

Si vous souhaitez discuter de vos besoins avec l’un de nos courtiers en énergie, contactez-nous.

Les normes et les exigences d'isolation pour la rénovation de propriétés

De nouvelles normes de substantielles en matière de calorifugeage et d’isolation des toits et des murs ont été imposées aux projets de rénovation des bâtiments, mais avec un certain nombre de dérogations importantes.

Ces dernières années, une série de nouvelles réglementations ont été introduites en France pour stimuler ou imposer des normes améliorées de performance énergétique dans les bâtiments.

En 2013, la Réglementation Thermique 2012 est entrée en vigueur augmentant substantiellement les normes de performance énergétique pour la plupart des travaux de construction neuve.

Vient ensuite le Décret n° 2013-979 du 30 octobre 2013 qui étend l’obligation d’étudier différentes solutions d’approvisionnement énergétique pour les bâtiments neufs.

 

Le calorifugeage et les projets de rénovation immobilière

En plus le l’immigration vers les énergies renouvelables, le gouvernement s’est désormais davantage tourné vers les projets de rénovation immobilière, avec un règlement qui oblige les propriétaires à procéder à une isolation complète des murs extérieurs et du toit dans le cadre de tous les grands travaux de construction, y compris l’aménagement des greniers, des garages en espace habitable.

Les exigences demandées pour le calorifugeage

  • Tout d’abord, elle ne s’applique que lorsqu’au moins 50 % de la toiture est à renouveler, ou qu’au moins 50 % des surfaces extérieures des murs sont à renouveler, par exemple un enduit neuf.
  • Deuxièmement, la propriété est exonérée s’il existe un risque pour l’intégrité structurelle du bâtiment en entreprenant de tels travaux d’isolation.
  • Troisièmement, l’exemption s’applique si les travaux d’isolation ne respectent aucune servitude ou contrainte législative régissant la propriété et l’utilisation de la propriété.
  • Quatrièmement, l’exigence ne s’applique pas lorsque le bien est situé dans une zone de conservation (secteurs sauvegardés, aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine, sites inscrits et classés), ou qu’il s’agit d’un bâtiment classé (monument historique), et les travaux entraîneraient des modifications des caractéristiques du bâtiment qui ne seraient pas conformes aux exigences de cette classification.
  • Enfin, que les travaux auraient un impact manifestement négatif sur l’aspect extérieur du bien, l’utilisation du bien ou que les coûts de tels travaux seraient excessifs.

Questions fréquentes

Le calorifugeage de cuivre aide à protéger les conduites d’eau chaude des températures extrêmes.

Il est également utile pour réduire la condensation de ces tuyaux, en particulier dans des zones comme les greniers, les salles de stockage et les sous-sols finis. 

Mais quel est le meilleur type d’isolation pour les conduites d’eau chaude en cuivre ? Nous avons fait quelques recherches sur ces tuyaux pour vous apporter la réponse.

Quatre types de matériaux de calorifugeage que vous pouvez utiliser pour vos conduites d’eau en cuivre :
  1. Isolation en caoutchouc
  2. Mousse de polyéthylène
  3. Isolation en fibre de verre
  4. Isolation en laine minérale

Dans l’ensemble, vous constaterez que tous ces matériaux isolants sont relativement peu coûteux, bien que certains soient plus chers que d’autres. 

Le meilleur matériau à utiliser dépendra de la taille de vos conduites d’eau chaude et de votre budget.

Dans un environnement industriel, les tuyaux peuvent atteindre des températures extrêmement chaudes. 

Cela augmente le risque de blessure du personnel en cas de contact direct avec les surfaces. 

De plus, l’isolation des tuyaux est importante pour empêcher l’accumulation d’humidité. 

Non seulement le calorifugeage protège les personnes, mais elle protège également vos canalisations

En réduisant l’accumulation d’humidité et en maintenant des températures constantes tout au long de l’année, l’isolation réduit le risque de dommages sur les tuyaux, en particulier pendant les mois les plus froids. 

L’eau glacée, les conduites de vapeur, l’eau chaude sanitaire, les conduites d’eau froide sanitaire nécessitent une isolation. 

Le calorifugeage aide au contrôle du bruit et de la condensation ainsi qu’à la conservation de l’énergie et offre une protection supplémentaire au personnel.

Ainsi, en ayant une bonne isolation, vous économiserez sur votre facture d’énergie, réduirez les pertes de chaleur et aiderez l’environnement.

Le calorifugeage aide au contrôle du bruit et de la condensation ainsi qu’à la conservation de l’énergie et offre une protection supplémentaire au personnel.

Le bois et les matériaux à base de bois sont par nature de relativement bons isolants thermiques. La fibre naturelle du bois est en elle-même une cellule creuse qui offre un espace d’air infime, donc une unité isolante.

Le type d’isolant à choisir dépend de l’usage que vous en ferez et de votre budget. Alors que la mousse à cellules fermées a une valeur R plus élevée et offre une plus grande résistance contre l’humidité et les fuites d’air, le matériau est également beaucoup plus dense et plus cher.
 
 
 
 Les plastiques sont de mauvais conducteurs de chaleur, car ils n’ont pratiquement pas d’électrons libres disponibles pour les mécanismes de conduction comme les métaux.
La capacité d’isolation thermique des plastiques est évaluée en mesurant la conductivité thermique.
Le chlorure de polyvinyle ou PVC en tant que matériau pour la construction de tubes dans les échangeurs de chaleur terre-air est plus prometteur que le matériau en acier. Cela est dû au faible prix, au faible poids, à la facilité de montage et aux modifications de forme possibles.
Le panneau de stratifié thermique est généralement construit en combinant des plaques de plâtre avec une mousse solide isolante et un revêtement en papier
 
Il offre une excellente isolation thermique dans les maisons et les bâtiments commerciaux. Il est souvent installé dans les murs intérieurs, les plafonds, les toits et les terrasses.

Entrer en contact


    04.37.62.50.41

    129 Rue Servient, 69003 Lyon

    contact@you-energie.com